Environnement / Marées vertes / Programme prolittoral Mise à jour le
02/04/2008
LE PROGRAMME PROLITTORAL

Le Conseil Régional de Bretagne, les Conseils Généraux du Finistère, des Côtes d’Armor, du Morbihan et d’Ille et Vilaine, et l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne ont mis en place le programme PROLITTORAL, pour répondre aux problèmes occasionnés par les marées vertes en Bretagne.

 

Ce programme s’organise autour de trois volets complémentaires :
Un volet préventif, composé de programmes d’actions menés dans sept bassins versants bretons, dont le bassin versant du Porzay.
Un volet curatif, portant sur la collecte, la gestion et la valorisation des algues vertes.
un volet transversal, mis en œuvre par le Centre d’Etude et de Valorisation des Algues (CEVA), comprenant l’assistance et le suivi technique aux bassins versants, ainsi que l’animation de l’ensemble du projet et des expérimentations.

 

Le programme bassin versant du Porzay s’inscrit dans le volet préventif du programme PROLITTORAL.

 

Les instances de concertation

et de suivi du programme

 

Les différents acteurs locaux concernés par la lutte contre les algues vertes en Baie de Douarnenez ont été mobilisés depuis 2000. Ainsi, plusieurs instances de concertation et de suivi du programme ont été mises en place :

 

¤ le comité de pilotage : instance de concertation, d’information et de validation du programme. Il rassemble des représentants des partenaires financiers, des collectivités locales, des chambres consulaires, des représentants professionnels, des administratifs, … Il se réunit au moins une fois par an. Il vise les objectifs qualitatifs et quantitatifs à atteindre, valide la programmation des actions à mener, analyse les résultats des actions déjà réalisées, et réoriente, le cas échéant, les actions à venir.

 

¤ les groupes de travail. Ils associent les élus, les professionnels agricoles, les représentants de l’administration, les représentants des associations et des usagers de la baie de Douarnenez, les représentants des instances scientifiques. Il s’agit de groupes thématiques dont la mission première a été de suivre et de valider les résultats des études de diagnostics. Ces groupes participent à la réflexion, sont force de propositions et suivent la mise en œuvre et l’évaluation des actions. Trois groupes ont ainsi été mis en place : groupe « activités agricoles », groupe « aménagement et gestion de l’espace » et groupe « assainissement ».

 

¤ le comité de suivi technique. Composé de 3 élus, deux agriculteurs et un représentant des associations de protection de la nature, il se réunit 2 à 3 fois par an, selon les besoins pour échanger sur des actions du programme.

 

¤ les élus de la CCPCP. La CCPCP est maître d’ouvrage du programme bassin versant. A travers sa commission environnement et son conseil communautaire, elle représente l’instance décisionnelle.

 

Budget 2003-2008
Le budget prévisionnel pour les 5 ans du contrat est de 1 860 000 euros TTC

Répartition du budget :

Volet agricole 57%
Volet aménagement de l'espace
27%
Volet animation, communication et suivi
15%
Volet assainissement 1%

Le plan de financement est pris en charge par 5 partenaires :

CCPCP 33%
Agence de l'eau Loire-Bretagne 27
%
Conseil Régional 20%
Conseil Général
16%
Autres (dont FNADT) 4%

CCPCP - QUAI ROBERT ALBA – BP 43 – 29150 CHATEAULIN
Création : atelier-expert Tel 02 98 16 14 00 - Fax 02 98 86 36 46 - E-mail ccpcp@wanadoo.fr